Veuillez porter attention au Disclaimer situé en bas de page

L’ensemble de notre recherche est disponible gratuitement sur la plateforme research pool via le lien suivant: GreenSome/ResearchPool

Date de publication: 23/09/2021

Secteur : Media
Marché : Euronext Growth
Capitalisation : 254,2 M€
Opinion : Achat 
Objectif : 10,12 € vs 8,31 €
Potentiel : +111%

RN S1 + Contact

  • Résultats nettement supérieurs à nos attentes
  • CA S1 de 227,1 M€ +13% / Marge d’EBITDA de 13%, +5 points
  • Révision en hausse de nos attentes
  • Une sous valorisation toujours injustifiée

Encore une performance de 1er plan
Reworld publie un CA S1 2021 de 227,1 M€ en croissance de 13% et réussi encore à améliorer ses marges avec un EBITDA de 28,5 M€ soit 13% du CA, en hausse de 5 points, un EBIT multiplié par 2 à 26,6 M€ (11,7% du CA) et un RNpg de 17,1 M€ vs 0,6 M€ au S1 2020.
C’est la 1ère fois depuis de nombreux semestre que le groupe affiche une croissance organique positive de son CA consolidé.
Dans le B2C (55,6% du CA), les activités progressent de 3% à 126,3 M€. Le pôle a bénéficié de plusieurs éléments positifs comme la poursuite de l’enrichissement de l’offre via l’innovation (4 nouvelles marques, 3 nouvelles chaînes SVOD), une bonne tenue de l’offre magazines (+2%) dans un contexte de reprise de la consommation, une forte croissance des activités de diversification comme la TV ou l’édition (+64%). A titre d’exemple le groupe a réussi à gagner 357 000 abonnés à ces nouvelles offres sur le semestre. Toutes ces actions se sont traduites par une augmentation du panier moyen de 2,5% vs 2020 et +7% vs S1 2020. Le MRR (Monthly Recurring Revenue) ressort ainsi à 9,8 M€ sur le semestre.
Le pôle affiche également une forte augmentation de sa rentabilité (marge d’EBITDA de 12% vs 8% S1 2020) grâce à l’effet volume, aux restructurations effectuées en 2020 et à une excellente maîtrise des coûts.
Dans le B2B (44,4% du CA), le CA progresse de +28% à 100,8 M€. Le rebond est net par rapport à 2020 (S1 -15%, S2 +1,4%) soutenu par la reprise des investissements publicitaires. Le digital (85% du CA B2B) est le moteur du pôle avec une croissance de 34%, supérieur à celle du marché (+26%). Le groupe a vu les audiences de ses sites augmenter de 25% (25 M de VU par mois), avec de nouveaux records pour beaucoup d’entre eux. Les investissements technologiques sont toujours au cœur du développement afin de proposer des solutions en phase avec les besoins des annonceurs (live shopping, réseaux sociaux, podcasts…).
Les autres offres (15% du CA B2B, print, évènements etc…) sont également en croissance de 5%.
Quant à la rentabilité, qui avait souffert en 2020, elle se redresse significativement avec une marge d’EBITDA sur le semestre de 13% vs 6% au S1 2020.

Au niveau des cash-flow, le groupe affiche une excellente génération de trésorerie avec un free cash-flow de 16,9 M€ soit 59% de l’EBITDA. Sur le semestre, Reworld a poursuivi son désendettement et affiche une dette brute de 118,2 M€ vs 128,4 M€ au 31/12/2020. Le groupe dispose d’une trésorerie disponible de 102,3 M€ et des capitaux propres de 119,5 M€. Le bilan est toujours très solide avec un endettement net de 16 M€ soit un gearing de 12% (vs 21% au 31/12/20).

Perspectives favorables et révisions en hausse de nos attentes
Les perspectives du groupe s’annoncent toujours positives avec pour :

  1. Le B2C, la volonté de devenir un acteur majeur des contenus et services par abonnement. Pour y parvenir Reworld va continuer de proposer de plus en plus de nouveaux services/contenus (SVOD, podcast, sites payants, édition, voyages…) pour à la fois augmenter sa base de lecteurs (6 français sur 10 de plus de 15 ans), ses abonnés (2,2 M) et le panier moyen (4,39 HT) ;
  2. Le B2B, l’augmentation de la couverture et de ses parts de marché dans l’adtech et la communication grâce au développement d’offres technologiques innovante et à une plus grande efficacité commerciale.

Au vu de la performance réalisée au S1, nos prévisions apparaissent nettement trop prudentes. Nous les révisons donc en hausse et tablons désormais pour 2021e sur un CA de 472,7 M€ (+11,3%, vs 432,1 M€ +2%) et un EBITDA de 58,8 M€ (12,4% du CA vs 47 M€, 10,9% du CA).

Opinion Achat – Objectif de cours de 10,12 € – Potentiel de 111%
Au final, notre objectif de cours ressort désormais à 10,12 € vs 8,31 € (70% DCF : 9,37 € – 30% Comparables : 11,86 €) offrant un potentiel de hausse de 111%. Nous confirmons donc notre opinion Achat.
Comme nous l’avons déjà indiqué, nous trouvons la sous valorisation du groupe injustifiée.

GreenSome Consulting et GreenSome Finance attirent votre attention sur le fait que les informations présentées dans les pages suivantes restent partielles. Elles ne peuvent être considérées comme ayant une valeur contractuelle. Les publications présentées ont été rédigées par GreenSome Consulting ou GreenSome Finance et sont délivrées à titre informatif. Elles ne constituent en aucun cas des ordres d’achat ou de vente des valeurs mobilières qui y sont mentionnées. Elles sont destinées aux investisseurs professionnels et ne constitue en aucun cas une décision d’investissement. De ce fait, ni GreenSome Consulting, ni GreenSome Finance ni ses dirigeants, ni ses employés ne peuvent être tenus responsables d’une quelconque décision d’investissement. Les informations, estimations et commentaires exprimés dans ces études proviennent de sources jugées dignes de foi. Toutefois, GreenSome Consulting et GreenSome Finance n’en garantissent ni l’exactitude, ni l’exhaustivité, ni la fiabilité. Ainsi, sa responsabilité, ni celle de ses dirigeants, ni de ses employés, ne pourrait être engagée d’aucune manière à ce titre. Les opinions, appréciations, estimations et prévisions contenues dans ces publications reflètent le jugement de GreenSome Consulting ou GreenSome Finance aux dates mentionnées en première page des documents, et peuvent ultérieurement faire l’objet de modifications ou d’abandons sans préavis, ni notification. Ces publications ne peuvent être diffusées auprès de personnes soumises à certaines restrictions. Ainsi, en particulier, au Royaume-Uni, seules les personnes considérées comme ‘personnes autorisées ou exemptées’ selon le ‘Financial Services Act 1986’ du Royaume-Uni, ou tout règlement passé en vertu de celui-ci ou les personnes telles que décrites dans la section 11 (3) du ‘Financial Services Act 1986 (Investment Advertisement) (Exemption) order 1997’ peuvent avoir accès aux publications présentées. Celles-ci ne sauraient être distribuées ou communiquées, directement ou indirectement, à tout autre type de personne. Toute personne qui viendrait à être en possession de ces publications doit s’informer et respecter de telles restrictions. De même, ces publications ne peuvent être diffusées aux Etats-Unis ni à ses ressortissants. Les valeurs mobilières faisant l’objet de ces publications n’ont pas été enregistrées auprès de la Securities and Exchange Commission et envoyer ces études à un résident des États-Unis est interdit. Il est possible que GreenSome Consulting ait conclu avec l’émetteur sur lequel porte l’analyse financière un contrat en vue de rédiger et diffuser une (ou plusieurs) publication(s), laquelle (lesquelles) a (ont) été relue(s) par celui-ci. Toutefois, le cas échéant, ces publications ont été réalisées par GreenSome Consulting et GreenSome Finance de façon indépendante, conformément à la déontologie et aux règles de la profession. Ces publications restent la propriété de GreenSome Consulting et GreenSome Finance et ne peuvent être reproduites ou diffusées sans autorisation préalable.