Veuillez porter attention au Disclaimer situé en bas de page

L’ensemble de notre recherche est disponible gratuitement sur la plateforme research pool via le lien suivant: GreenSome/ResearchPool

Date de publication: 02/02/2023
 
 
 

Secteur : Services d’appuis professionnels
Marché : Euronext C
Capitalisation : 67,3 M€
Objectif de cours : 26,6 € 
Opinion : ACHAT
Potentiel : +26,7%
 
CA 2022 + Contact : En ligne avec nos attentes
  • CA 134,9 M€ +11,5% / +8,1% pc & tcc
  • Engineering 71,8 M€ +10,4% ;
  • Solutions 62,1 M€ +10,9% ;
  • Conseil 1 M€.
Après avoir réalisé 6 trimestres consécutifs de hausse à deux chiffres de son CA, Sogeclair publie un T4 en progression de +6,3% ce qui est en ligne avec nos attentes.
L’activité trimestrielle du groupe a suivi les moyennes historiques avec un T4 représentant 26,2% du CA annuel vs 27% en moyenne. Historiquement les T1 et T2 tournent autour des 25% du CA annuel et le T3 est le plus « faible » avec en moyenne 23,3% (23,7% cette année).
Sogeclair affiche une croissance homogène entre l’Engineering (+10,4%) et les Solutions (+10,9%).
 
En termes de zones géographiques, l’Asie-Pacifique reste la plus dynamique (+37,5% / 6,2% du CA), suivie de l’Amérique (+22,9% / 22,6% du CA) et de la France (+7,5% / 50,9% du CA).
 
Par segment, l’Aviation Commerciale se reprend fortement à +37,7% (CA de 45 M€) suivie du Ferroviaire à +17,5% (CA de 11,3 M€).
L’Aviation Commerciale bénéficie, entre autres, de la R&D autour de « l’avion vert » et du gain de contrats dans la cabine ainsi que de la reprise du secteur. Ce dernier est naturellement tiré par les deux principaux avionneurs. Ainsi, en 2022 Airbus a livré 661 avions vs 480 pour Boeing et a engrangé 820 commandes nettes vs 808 ce qui est la meilleure performance depuis 2017. Pour répondre à la demande, Airbus ne cesse d’accroitre ses cadences de production. Pendant la pandémie elle était de 40 A320 par mois et devrait atteindre les 65 en 2024 pour se stabiliser aux alentours de 75 en 2025.
Notons également la bonne tenue de l’Aviation d’Affaires (39,9% du CA / +4,2%) malgré la fin du programme lié au Falcon 10x. Retraité de ce dernier, la croissance est également à deux chiffres.
 
Le CA 2022 se rapproche du CA 2016, le plus haut ayant été atteint en 2019 à 185 M€. La perte de volume d’affaires par rapport à 2019 est essentiellement la résultante des choix stratégiques opérés à la suite du covid. La décision a été prise de ne plus se positionner sur des segments que nous pourrions qualifier de « capacitaires » ou de « volumes » et de se concentrer sur les créneaux à plus forte valeur ajoutée.
 
Perspectives.
La direction, sans surprise, vise « une nouvelle année de croissance pour 2023 » et met en avant le fait qu’elle dispose d’une structure financière « solide ». Elle met également l’accent sur « un positionnement premium » de ses équipes. Nous comprenons par là la volonté et la capacité d’être plus créateur de valeur ce qui doit se traduire dans les chiffres en termes de résultats dans les exercices à venir.
Notons également que Sogeclair regarde régulièrement les opportunités se présentant en termes de croissance externe. L’objectif est de gagner en compétences complémentaires cela au travers de structures présentant des profils dont le modèle économique est plus ou moins validé. On retrouve là l’accent mis sur la volonté de faire remonter de la valeur.
 
Conclusion.
Sogeclair a retrouvé la croissance, elle peut sembler toutefois faible par rapport à la reprise du secteur. La publication des résultats annuels sera un bon indicateur des choix stratégiques opérés i.e. un repositionnement sur des segments peut-être moins générateurs de volume mais plus rentables. Cette évolution du centre de gravité doit se faire plus sentir au cours de l’exercice 2023 qui bénéficiera 1/ de la poursuite de la croissance et 2/ de la monté en puissance de la nouvelle organisation.
L’évolution de la rentabilité est, selon nous, le sujet qui sera le plus scruté au cours des 18 prochains mois, la mise en place du plan One Sogeclair touchant à sa fin.
C’est d’ailleurs probablement en grande partie le niveau historique de rentabilité (Mex moyenne 2012-21 de 5,4%) qui pénalise Sogeclair d’un point de vue boursier et explique la décote observée par rapport au secteur.
 
Opinion & Objectif confirmés : Achat – 26,6 €.