Veuillez porter attention au Disclaimer situé en bas de page.

L’ensemble de notre recherche est disponible gratuitement sur la plateforme research pool via le lien suivant: GreenSome/ResearchPool

Date de publication: 09 juillet 2021

Secteur : Immobilier+Internet
Marché : Euronext Growth
Capitalisation : 7,9 M€
Opinion :  Achat vs Sous Revue
Objectif : 0,57 €
Potentiel : +188,4%

Contact
  • Retour aux sources : Immobilier et Technologie
Démarrée en 1999, l’histoire d’Adomos aura alterné entre des phases de prospérités (2003-2007 et 2013-2019) et de crises (2008-2012 et 2020).
L’année 2020 s’est révélée particulière à double titre avec d’une part les effets d’une crise sanitaire d’une ampleur rarement vue et d’autre part avec le décès soudain en octobre 2020 de l’emblématique PDG-Fondateur du groupe, Fabrice Rosset.
Les résultats de l’exercice sont le témoignage de ces deux chocs avec un CA qui s’est replié de 23,7% à 7,13 M€, un EBITDA de 2 M€ vs +2,5 M€ en 2019 et un RN de -2,1 M€ vs +2 M€ un an plus tôt.
Du côté du bilan, la structure demeure solide avec au 31 décembre 2020 des capitaux propres de 15,7 M€, une trésorerie disponible de 1,4 M€ et un endettement de 4,2 M€ soit un gearing de 17,5%.
Toutefois le groupe est confronté à un allongement de son BFR compte tenu d’une forte augmentation du délai entre une réservation d’un logement et la signature de la vente chez un notaire (9 mois en moyenne) et a dû régler avant fin mars 2021 une dette de 800 K€ relative à l’acquisition d’un immeuble à Périgueux en 2019.
Ainsi pour faire face à ces besoins mais également financer sa relance, le groupe a signé en mars un contrat d’OCABSA pour un montant maximum de 10 M€ dont une tranche de 3 M€ a déjà été tirée. Il a également annoncé début juillet la réalisation d’une augmentation de capital de 1,7 M€ souscrite par un investisseur et son ancienne filiale Acheter-Louer.fr avec laquelle il compte mettre en place plusieurs synergies (commerciales et technologiques).
Après une phase transitoire, la société a nommé début mars au poste de Directeur Général, Franck Rosset, frère de l’ancien PDG, également co-fondateur d’Adomos et qui en a été Président du Conseil de Surveillance de 1999 à 2009, période au cours de laquelle la société approchait les 1 000 ventes annuelles et avait atteint 80 M€ de capitalisation boursière.
Dans un environnement de marché encore incertain, la stratégie de relance d’Adomos repose sur plusieurs axes de développements. Notamment une reprise des investissements technologiques afin de disposer d’outils permettant d’optimiser l’acquisition de clients, d’instaurer des nouvelles méthodes de commercialisation et surtout de s’imposer de nouveau comme une véritable fintech de l’épargne immobilière.
La direction s’est donnée comme objectif de retrouver à moyen terme le niveau de ventes constaté au milieu des années 2000 (environ 1 000 par an).
Selon nous, ce plan devrait permettre, surtout à partir de 2022e, une accélération des ventes avec à la fois un effet volume et un effet prix. Adomos pourrait réaliser d’ici 2023 ventes (600 dans le neuf et 160 dans l’ancien). Ainsi nous tablons sur un TMVA 2020-20223e du CA de 51,4%
L’amélioration des résultats sera également au rendez-vous grâce à une hausse du taux de marge brute et à l’effet volume. Si les exercices 2021 et 2022 porteront le poids des investissements, le levier devrait être présent à partir de 2023e pour lequel nous visons une marge d’EBITDA de 23,3%.

En termes de valorisation, notre objectif de cours issu d’une moyenne pondérée (80% DCF – 0,63 € / 20% Comparables – 0,30 €) ressort à 0,57 € soit un potentiel de hausse de 188,4%. Nous adoptons donc une Opinion Achat vs Sous Revue.
Dans le cas d’Adomos, il pourrait s’avérer qu’un nouveau financement par OCABSA ne soit pas forcément nécessaire et s’il l’était se serait dans le cadre d’une accélération du plan de développement, élément qui pourrait être favorable à la création de valeur pour l’actionnaire.

Détection potentielle de conflits d’intérêts :

– Corporate Finance en cours ou réalisé durant les 12 derniers mois: NON
– Contrat de suivi avec l’émetteur: OUI
– Communication préalable à l’émetteur: OUI
– Contrat de liquidité et / ou Animation de marché: NON
– Contrat d’apporteur de liquidité: NON
– Participation au capital de l’émetteur : NON

Disclaimer:

GreenSome Consulting et GreenSome Finance attirent votre attention sur le fait que les informations présentées dans les pages suivantes restent partielles. Elles ne peuvent être considérées comme ayant une valeur contractuelle. Les publications présentées ont été rédigées par GreenSome Consulting et GreenSome Finance et sont délivrées à titre informatif. Elles ne constituent en aucun cas des ordres d’achat ou de vente des valeurs mobilières qui y sont mentionnées. Elles sont destinées aux investisseurs professionnels et ne constitue en aucun cas une décision d’investissement. De ce fait, ni GreenSome Consulting, ni GreenSome Finance, ni ses dirigeants, ni ses employés ne peuvent être tenus responsables d’une quelconque décision d’investissement. Les informations, estimations et commentaires exprimés dans ces études proviennent de sources jugées dignes de foi. Toutefois, GreenSome Consulting et GreenSome Finance ne garantissent ni l’exactitude, ni l’exhaustivité, ni la fiabilité. Ainsi, sa responsabilité, ni celle de ses dirigeants, ni de ses employés, ne pourrait être engagée d’aucune manière à ce titre. Les opinions, appréciations, estimations et prévisions contenues dans ces publications reflètent le jugement de GreenSome Consulting et GreenSome Finance aux dates mentionnées en première page des documents, et peuvent ultérieurement faire l’objet de modifications ou d’abandons sans préavis, ni notification. Ces publications ne peuvent être diffusées auprès de personnes soumises à certaines restrictions. Ainsi, en particulier, au Royaume-Uni, seules les personnes considérées comme ‘personnes autorisées ou exemptées’ selon le ‘Financial Services Act 1986’ du Royaume-Uni, ou tout règlement passé en vertu de celui-ci ou les personnes telles que décrites dans la section 11 (3) du ‘Financial Services Act 1986 (Investment Advertisement) (Exemption) order 1997’ peuvent avoir accès aux publications présentées. Celles-ci ne sauraient être distribuées ou communiquées, directement ou indirectement, à tout autre type de personne. Toute personne qui viendrait à être en possession de ces publications doit s’informer et respecter de telles restrictions. De même, ces publications ne peuvent être diffusées aux Etats-Unis ni à ses ressortissants. Les valeurs mobilières faisant l’objet de ces publications n’ont pas été enregistrées auprès de la Securities and Exchange Commission et envoyer ces études à un résident des États-Unis est interdit. Il est possible que GreenSome Consulting et GreenSome Finance. ont conclu avec l’émetteur sur lequel porte l’analyse financière un contrat en vue de rédiger et diffuser une (ou plusieurs) publication(s), laquelle (lesquelles) a (ont) été relue(s) par celui-ci. Toutefois, le cas échéant, ces publications ont été réalisées par GreenSome Consulting et GreenSome Finance de façon indépendante, conformément à la déontologie et aux règles de la profession. Ces publications restent la propriété de GreenSome Consulting et de GreenSome Finance et ne peuvent être reproduites ou diffusées sans autorisation préalable de GreenSome Consulting et GreenSome Finance.